Publié : 28 avril 2016

Jeunes sapeurs-pompiers et collégiens


Dans le cadre de la semaine de l’engagement, le collège Voltaire a accueilli le mardi 26 avril des pompiers pas comme les autres… Car ce sont des Jeunes sapeurs-pompiers volontaires qui sont venus à la rencontre des collégiens.


Partant du constat qu’une dizaine d’élèves sont membres de cette section, un partenariat entre le collège et David ANDRE, président et responsable de la section de Charôst est né voici un an.
« Cette initiative -une première dans le département du Cher-, permet à chaque classe du niveau cinquième (près de 200 élèves), pendant une cinquantaine de minutes, d’être sensibilisé aux premiers secours et de recevoir une information au sujet des JSP » souligne Jacques Messager, principal.« Ces séances ont mobilisées également l’infirmière et le CPE de l’établissement ».


Valoriser l’engagement civique des jeunes


Lorsque les jeunes élèves pénètrent dans la salle polyvalente, le ton est donné. Un des leur est victime d’un malaise et immédiatement, des JSP interviennent afin de dresser un cordon de sécurité et passer l’alerte. L’objectif, à travers cette simulation d’accident, est de bien montrer la chaine des secours.


Après cette démonstration de secourisme, les JSP ont encadré leurs pairs en binôme afin de leur expliquer plus en détail la pratique de la PLS (position latérale de sécurité).


Par la suite, la diffusion d’un diaporama présentant la section a nourri un échange entre les collégiens et les jeunes sapeurs-pompiers. Ces derniers ont pu avec leurs mots, expliquer à leurs camarades quels étaient leur motivation et le fonctionnement de la section.


Pour David André, « il est important de sensibiliser les élèves, en particulier par la découverte des gestes d’urgence et la présentation des différents numéros de secours, car le secouriste en étant le premier maillon de la chaîne de secours peut sauver des vies. L’initiative permet de mettre en avant l’engagement civique des jeunes. En donnant un coup de projecteur sur la section du canton, il s’agit aussi de susciter des vocations ».


L’opération, pour la deuxième année consécutive, a rencontré un succès manifeste, en témoigne les nombreux collégiens repartis avec des flyers et toutes les informations utiles sur la section.